un bel exemple de résilience face au deuil

Complètement atterré par la mort tragique de sa femme, Gary Andrews, un ancien animateur de Disney ouvre son carnet et laisse ses émotions déborder sur les pages. « Je pleurais tellement que j’avais du mal à me concentrer sur la page. Je dessinais tout en essuyant mes larmes », a-t-il déclaré au Daily Mail. « Joy était mon âme soeur depuis 19 ans. Elle était belle, gentille, généreuse et drôle. Nous avons tout fait ensemble. Quand je l’ai perdue, j’ai senti que la moitié de mon existence venait de partir. »

Tout au long de son processus de deuil, Gary a continué à dessiner dans son journal, enregistrant les hauts et les bas de sa vie quotidienne. Consigner ses pensées et ses émotions sur papier l’a aidé à vivre avec son tourment, lui permettant d’exprimer librement ses sentiments. Joy est très présente dans ses griffonnages, et il parvient également à saisir le bonheur que ses enfants apportent à sa vie de père célibataire.

error: